Cabinet de recrutement en hôtellerie

Pourquoi investir sur le recrutement dans l’hotellerie ?


Investir dans un cabinet de recrutement est un investissement ayant vocation à apporter un candidat en parfait harmonie avec les aspirations de votre entreprise. Néanmoins, pour que le recrutement soit réussi, il est nécessaire de se tourner vers un cabinet de recrutement de qualité.

 

 

Le cabinet de recrutement référence, chasseur de talents dans l’hotellerie

 

La chasse de talents dans l’hotellerie

 

Le cabinet a la faculté principale de se créer un vivier de qualité, c’est à dire, de candidats talentueux ! L’enjeu principal dans cette quête de talents est de procéder à une qualification minutieuse. Cette qualification est opérée selon des procédures de travail uniques, pensées et repensées au fil des années afin d’optimiser perpétuellement le processus de qualification.

De même, par son expérience, le cabinet de recrutement se crée un réseau de candidats puissant par lequel les recommandations affluent, avec une prolifération de talents identifiés par d’anciens candidats devenus cadres dans l’hotellerie.

Cette identification des talents est le principal atout du cabinet de recrutement en hotellerie. Elle permet de proposer des candidats à forte valeur ajoutée aux entreprises clientes. La rareté créée par la pénurie de talents implique un déséquilibre entre l’offre et la demande, d’où une capitalisation des cabinets de recrutement sur les talents identifiés.

L’investissement est parfois important mais la valeur ajoutée apportée par le talent l’est tout autant. Il apportera son expertise, son énergie et son expérience à sa nouvelle entreprise et s’engagera avec elle vers le chemin de la réussite.

 

L’identification d’un cabinet de qualité

 

L’identification d’un cabinet de recrutement de qualité est importante afin que l’investissement réalisé ne devienne pas une charge, sans résultat.

Pour identifier ces cabinets chasseurs de têtes, la dynamique est la suivante :

• Tous les candidats sont rencontrés physiquement afin de comprendre leur formation, leur parcours professionnel, leurs attentes et leur plan de carrière.

• Le cabinet est très attentif au besoin client. Quelles sont les problématiques rencontrées, quelles sont les valeurs de l’entreprise, quels sont les enjeux du poste, le cabinet s’imprègne de l’entreprise afin d’analyser les potentiels candidats éligibles pour le poste

• Le cabinet propose des candidats en accord avec les valeurs de l’entreprise cliente, signe d’une future collaboration réussie.

• Le cabinet s’engage ! Le recrutement réalisé, le cabinet doit être garant de la réussite du placement. L’engagement est un signe fort et renforce la capacité à placer des candidats dont la réussite est quasi certaine

 

Un recrutement raté coûte cher

Le recrutement d’un collaborateur implique de grands enjeux pour les entreprises de l’hotellerie que ce soit d’un point de vue financier ou humain, les conséquences peuvent être difficiles à porter.

 

Un raté humain : un impact sur l’équipe

 

L’arrivée d’un nouveau salarié bouleverse l’organisation d’une équipe. A ce titre, il est essentiel de préparer son intégration afin que la transition soit courte et efficace.

Un manque d’investissement du N+1 pour intégrer le nouvel arrivant peut être dramatique pour l’équipe. Le candidat, à la base compétent et plein d’énergie, devient un élément perturbateur, un vilain petit canard mettant le feu aux poudres au moindre problème rencontré avec l’un de ses collègues.

La motivation générale baisse et les discussions ne sont plus au service de l’entreprise dans le but de la faire évoluer, mais à son détriment pour colporter des ressentiments entre collègues. Cette baisse de motivation génère automatiquement un manque de productivité immense, toute l’équipe perd en efficacité.

L’élément perturbateur écarté, l’équipe doit repenser son système organisationnel avec des surcharges de travail potentielles afin de compenser les manques temporaires. Les semaines s’écoulent et tout le monde a la tête dans le guidon.

L’investissement en temps réalisé pour former le salarié aux procédures internes est stérile. La totalité du recrutement est à recommencer

 

Un raté économique : des pertes financières définitives

 

Le recrutement raté a des conséquences économiques.

Le temps dégagé pour ce dernier par les ressources humaines a été du temps de perdu, les salaires payés aux employés chargés du recrutement sont assimilables à une perte.

De même, l’ancien salarié est peut-être à l’origine d’une perte de chiffre d’affaires s’il a commis des erreurs face aux clients ou aux fournisseurs. De plus, il faut ajouter à cela les salaires et les charges sociales versées.

Si des conflits entre salariés ont fait leur apparition à cause du nouvel arrivant, l’équipe a automatiquement subi une perte de productivité qui reste difficile à chiffrer.

La fin d’une collaboration professionnelle génère des coûts liés à la rupture comme les indemnités de licenciement, voire les frais d’avocat si la relation professionnelle débouche sur un litige juridique et donc, sur une procédure prud’homale.

Pour finir, il faut à nouveau dégager du temps pour remplacer l’ancien salarié

Pour éviter ces désagréments, le cabinet de recrutement a un vrai rôle de conseiller. Il a la capacité d’apprécier les compétences du candidat et de les associer à un poste qui lui correspond. Le cabinet joue donc un rôle de facilitateur entre le client et le candidat


Retour à la page Actualité

Contactez-nous







* champs obligatoire
Veuiller retranscrire les caractères suivant: captcha











Vous préférez être recontacté  par téléphone par email





* champs obligatoire
Veuiller retranscrire les caractères suivant: captcha














* champs obligatoire
Veuiller retranscrire les caractères suivant: captcha






Contactez-nous via contact@tovalea.com,
au +33 (0) 1 47 05 26 33 ou via notre compte LinkedIn